Le Quiraing

23 juin 2022

Après avoir revêtu notre équipement de combat pour faire face aux caprices de la météo, nous voilà à nouveau sur les routes de Skye dans notre C3 flashy. Nous partons découvrir le Quiraing, péninsule d’origine volcanique particulièrement dramatique avec ses falaises sombres surgissant dans un océan de vert.

Une route étroite, un peu sinueuse, nous conduit directement de notre B&B au départ de la randonnée. Comme aux Fairy Pools, on découvre ici un parking flambant neuf qui n’existait pas par le passé. Face au nombre de places, on songe aux pics de fréquentation de l’été et on se félicite vraiment d’avoir choisi le mois de juin. Même sans s’embarquer dans la balade, la vue depuis cet arrêt vaut vraiment le détour.

On se lance assez rapidement dans la randonnée en elle-même, sur un sentier étroit mais plutôt facile qui grimpe doucement au pied des falaises. On s’arrête régulièrement pour observer le paysage sous un nouvel angle de vue, charmés par les verts intenses, les reliefs variés et les nuages changeants dans le ciel. Deux petits lochs en toile de fond rompent le camaïeu de vert de ce décor typique des highlands.

Le sentier devient de plus en plus rocailleux, les grandes étendues vertes font place à des vallées de roches et, finalement, à d’impressionnantes falaises d’herbes jaunies.

De petits chemins de traverse filent ici et là, s’éloignant du chemin principal pour s’enfoncer dans le paysage. On en suit quelques-uns avant de gravir la plus haute falaise qui donne sur le bord de mer. Le circuit de randonnée prévoit une boucle étroite, l’aller se faisant au pied des roches sombres, le retour par le sommet des falaises volcaniques, offrant ainsi de nouvelles perspectives.

C’est finalement au moment de notre ascension que le temps se gâte, apportant un flot de nuages épais. Il ne pleut pas vraiment mais des gouttelettes humides semblent flotter dans l’air et se déposer partout à mesure que l’on avance. Dans ce brouillard dense, on évolue prudemment, restant aussi éloignés du bord que possible, pataugeant parfois dans la boue ou d’épaisses couches de mousses détrempées. Arrivés au sommet, on est accueillis par une rafale de vent frais qui dégage subitement le décor. Les deux petits lochs réapparaissent dans une étendue de vert toujours plus impressionnante. Quelques moutons sont posés là, impassibles, broutant l’herbe sans même un regard pour les randonneurs.

Le retour se fait un peu au hasard, le sentier n’étant pas réellement tracé…ou effacé par le piétinement des moutons et la circulation de l’eau qui détrempe le sol à de nombreux endroits. Le parking étant visiblement de loin, cela ne pose heureusement que peu de difficultés. Au-dessus de nos têtes, un soleil franc revient, nous réchauffe juste le temps de prendre une averse ridicule de deux minutes, disparue comme elle était venue. Qu’elle est surprenante cette Écosse !

Dans le genre surprenant, les Fairy Glenn tiennent une bonne place. A l’époque où internet n’était pas illimité sur les téléphones, elles étaient même sacrément difficiles à trouver. Tellement que même les locaux n’avaient su nous en indiquer le chemin. Aujourd’hui, on y trouve encore un de ces parkings flambant neufs qui semblent pousser comme des champignons.

Un effondrement géologique a créé cette zone étrange constituée de collines arrondies au vert vif, striées de vaguelettes. De larges étendues de fougères agrémentent ce décor étrange où l’on s’attendrait à voir surgir fées et licornes. La balade est courte mais vaut vraiment le détour.

On termine notre journée en empruntant la route reliant Uig à Staffin, tout au nord de Skye. Une fois encore nous sommes seuls, la plupart des touristes ne montant pas aussi haut sur l’île. Depuis l’unique voie, on aperçoit quelques dauphins sautant dans l’eau (disparus à l’instant même où on arrêtait la voiture… ). Sur terre, des centaines de moutons occupent les prairies qui s’étendent à perte de vue, voire carrément l’asphalte. Le décor est paisible et coloré, parfait pour clore la journée.

Le coup de cœur de Ptit Jo

La randonnée du Quiraing est sans doute la plus belle que nous ayons fait en Écosse !

Coté pratique

Les activités

Quiraing car park, Portree, Sartle, Staffin, Portree IV51 9LB
Retrouvez toutes les infos sur la randonnée via ce lien : https://www.walkhighlands.co.uk/skye/quiraing.shtml
Comptez £5 pour le parking

Fairy Glen car park, Pier, Uig, Portree IV51 9XX
Retrouvez toutes les infos sur la balade via ce lien : https://www.walkhighlands.co.uk/skye/fairyglen.shtml
Comptez £2 pour le parking

Le logement

Quiraing Rooms, 2 brogaig, Staffin IV51 9JY
nous sommes restés 3 nuits dans ce B&B avec chambre individuelle et salle de bain partagée avec une autre chambre. La chambre est petite mais confortable et la salle de bain très propre. On met sur le ratio coût/qualité notamment pour le petit déjeuner. Il est stocké directement dans les chambres, composé de porridge, d’une brioche, de pain de mie et d’un jus d’orange en boîte. Il n’y a donc pas de partie chaude de type œuf et bacon et on est clairement en dessous de ce qui se fait habituellement au Royaume Uni. C’est vraiment un établissement pour dormir où l’on ne croise jamais les hôtes.

Les repas

Pendant nos trois jours sur Skye, nous avons essentiellement opté pour les repas à la maison. Le dernier soir, on s’est pourtant laissé tenter par une sortie 

The Portree Hotel restaurant, Somerled Square, Portree IV51 9EH
Un établissement plein de charme, à mi-chemin entre le restaurant et le pub, où on s’est vraiment régalés. Il est en revanche relativement coûteux.

L’Écosse est un pays relativement couteux. Aussi, pour réduire un peu la facture du voyage, nous avons opté pour un maximum de repas faits nous même. La plupart des logements fournissent a minima une tasse et une bouilloire, idéal pour les soupes ou les nouilles instantanées. Nous avons également beaucoup misé sur les enseignes Tesco qui proposent des formules intéressantes à 3.5£ avec plat + boisson + snack ou dessert. Les températures n’étant pas franchement élevées, on a pu conserver facilement nos achats dans la voiture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s