Voyage en musique

Histoire et culture à Vienne

Noël de l’Est

Quelques pas supplémentaires suffisent à gagner la maison Demel, véritable institution à Vienne depuis près de 200 ans. Sa vitrine ornée de petits gâteaux laisse deviner l’intérieur de cette confiserie d’un autre âge, au plafond lambrissé et aux tables de marbre rose. En s’avançant dans la boutique, nous arrivons sur le salon et le jardin d’hiver où des Demelinerinnen, toutes de noir vêtues, nous installent face à l’atelier. Une dizaine de pâtissiers s’activent alors sous nos yeux et décorent des centaines de mignardises pour les fêtes.

Dans les pas de Sissi

L’audioguide distribué à l’entrée nous accueille sur quelques notes de classique, raconte l’histoire du palais et les habitudes de ses occupants au fil des quelques 40 pièces accessibles (sur près d’un millier…). Les appartements sont grands et lumineux, le décor harmonieux malgré le flot de tableaux qui orne certains murs. Les pièces se succèdent mais chaque ambiance est unique : portes dérobées, lambris laqués, cabinets chinois et oriental, salle de bal scintillante habillées de miroirs et de stucs dorées…

GOURMANDISES EN MUSIQUE

Les stands de Noël ont envahi l’espace sur le parvis. Si les marchands sont similaires à ceux présents sur les autres marchés, on y découvre pour la première fois le Trdelnik, pâtisserie slovaque grillée à la braise et recouverte de sucre et de noisettes pilées. Cette découverte annonce l’heure du goûter, direction l’hôtel Sacher.

Toutes mes visites en Autriche