Stockholm

12 Septembre 2020

Dès le store relevé ce matin-là, le temps gris et les trombes d’eau nous rappellent qu’il est l’heure de reprendre la route pour la France. On met du temps à s’y faire, cherchant des options de balade sur le chemin de la capitale. La pluie redouble encore et on finit par renoncer à nos envies de forêts vertes et d’animaux sauvages.

Une légère accalmie salue finalement notre arrivée à Stockholm et le passage de nos premiers ponts. La ville de Stockholm est en effet construite à cheval entre le continent et un chapelet de petites îles disséminées à l’embouchure du lac Malar et de la mer Baltique.  La découverte du cœur de Stockholm se fait donc habituellement en passant d’île en île, reliées entre elles des dizaines d’ouvrages ou de liaisons en bateau. On conseille sa visite sur plusieurs jours pour profiter de son atmosphère paisible, sa verdure et ses musées.

N’ayant que la journée devant nous, on se concentre sur Gamla Stan, le centre historique de Stockholm.  Entièrement piéton, on s’y balade avec quelques touristes dans les rues principales avant de les perdre de vue dès que l’on a commencé à s’enfoncer dans les ruelles, au hasard. Les artères principales sont une succession de boutiques de souvenirs, cafés et restaurants aux vitrines tapissées de gouttes d’eau et de buée, cerclés de bâtisses colorées.

Une nouvelle ondée nous offre l’occasion de pratiquer une tradition bien suédoise, le fika, dans la plus vieille pâtisserie de la capitale. Malgré le café à volonté distribué dès l’entrée, on opte pour un épais chocolat chaud et un morceau de gâteau, immersion culturelle oblige. Bien installés sur d’épaisses banquette, on tarde à retenter une percée à l’extérieur dans les ruelles désertées, à la recherche de nos derniers souvenirs.

Au centre de la vieille ville, la place Stortorget est sans doute la plus connue des images de Stockholm. On y trouve quelques mythiques maisons à pignon aux façades polychromes, de jolis cafés et une chocolaterie ! Il est bientôt 18h quand nous y arrivons et la nuit tombe doucement. À cette heure-ci, les boutiques ferment, les lumières des vitrines s’éteignent et les rues principales grouillent soudainement de petits groupes à la recherche d’un endroit chaud pour boire un verre et grignoter. On flâne encore un peu dans les rues joliment pavées, doucement éclairées, avant de suivre le mouvement. Il nous reste juste assez de temps pour un chaleureux repas avant de reprendre la route, pour la France cette fois, charmés par le mode de vie de ce joli pays.

Le coup de cœur de Ptit Jo

Les ruelles pavées de Stockholm et leur charme tranquille

Coté pratique

Les repas

Corvina, 47 Kornhamnstorg, 111 27 Stockholm
Un tout petit restaurant à la carte réduite mais à l’accueil chaleureux et aux plats savoureux. On s’est régalé avec une planche de dégustation de speck et de bonnes pâtes italiennes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s