Kanarra Falls

2 Juillet 2018

Réveillés relativement tôt ce matin là, nous sortons du motel les bras chargés de bagages quand nous remarquons des dizaines de montgolfières aux formes originales et colorées qui grimpent dans le ciel. Elles surgissent de toute part, derrière les hôtels voisins, avant de s’élever dans un décor bleu sans nuage. Sur cette belle image, on reprend la route pour les profondeurs de l’Utah.

Dans une campagne verdoyante, on emprunte des routes où nous sommes les seuls voyageurs. Notre petit SUV tangue sur un dernier chemin tout cabossé et plein de poussière qui nous indique l’arrivée. Perdue dans des champs d’herbes hautes, dans un carré de terre et de sable, Meadow Hot Spring accueille déjà deux familles. Des gamins sautent dans l’eau profonde, d’autres plongent pour observer le fond. On s’installe sur les bords de ce bassin naturel à peine aménagé, lunettes sur le nez, baignant dans une eau aussi chaude que celle d’un jacuzzi. Une petite fille nous apporte des fleurs pour s’excuser de nous avoir éclaboussé avant de quitter les lieux avec sa tribu. L’endroit est calme, sans bruit, loin de tout. On y reste un bon moment, profitant de cette atmosphère paisible avant de quitter l’eau à regret pour reprendre notre chemin.

Le parking bondé de Kanarra Creek n’a rien d’encourageant. Une fumée épaisse qui s’élève à l’horizon nous rappelle que le risque d’incendie est bien présent dans le secteur. Partout, on nous rappelle que la randonnée se fait à nos risques et périls et que nous sommes susceptibles de croiser des serpents peu amicaux.  Seule la météo clémente semble nous protéger des flash floods.

Les randonneurs de tout âge sont pourtant relativement nombreux à s’engager dans le chemin de terre sous un soleil de plomb. Les premiers kilomètres n’ont rien de très original, on avance doucement sur un sentier sans grand dénivelé au milieu des arbres et de poussière rose. Un changement de décor s’annonce aux première notes du clapotis de l’eau en contre bas où Kanarra prend des allures d’oasis. Désormais, on marche directement dans l’eau claire de la rivière. Quelques pierres roulent sous nos pieds et l’eau fraîche est particulièrement bienvenue.

En à peine une heure, le chemin devient plus étroit et les premières falaises rosées apparaissent. Les slot canyons ont un petit quelques chose de magique, on y avance une main courant sur la pierre polie par l’eau et le vent, intrigués par chaque virage, émerveillés par le jeu des lumières sur la roche. Un vent frais court au dessus de l’eau,  portant les voix des randonneurs bientôt couvertes par le bruit des cascades. La première, sans doute la plus connue et la plus photographiée, se dresse soudain devant nous. Un rondin de bois et un bout de ficelle ont été installés en guise d’échelle et permettent de poursuivre la randonnée une fois arrivés au sommet. Pour certains, ce passage relève carrément de l’expédition: on croise une famille avec un porte bébé sur le dos que l’on regarde descendre le long de l’eau avec inquiétude…

Le premier obstacle franchit, la randonné se poursuit dans un secteur plein de lumière. La chaleur des rayons du soleil et la fraicheur de l’eau sur la peau sont un vrai bonheur. L’espace de quelques minutes, les autres randonneurs ont disparu. On s’installe alors un moment pour se baigner dans de petits bassins accessibles par des toboggans naturels. Arrivés à la seconde cascade, la solidité de l’échelle nous fait douter: un tronc d’arbre, plus léger, est installé contre la falaise mais seuls trois échelons, dont deux vacillants, ont été posés dessus. Inquiets de ne pas pouvoir redescendre sans se blesser, on finit par se résigner à faire demi tour, comme tous nos voisins subitement réapparus. Le retour est plus calme, plus doux aussi, le soleil s’étant enfin décidé à nous laisser un peu de répit. Trempés mais ravis du périple, nous regagnons le motel d’Hurricane pour une bonne nuit de sommeil. Demain, l’immense Zion nous attend.

Coté pratique

Le logement

  • Super 8 by Wyndham Hurricane Zion National Park, 65 South 700 West, Hurricane, UT 84737

Chambres spacieuses, piscine et petit déjeuner inclus avec machine à gaufre. Emplacement idéal pour se rapprocher de Zion à un prix raisonnable.

Les visites

  • Meadow Hot Springs

Accès gratuit, le lieu fonctionne sur la base de dons. Pour trouver la source d’eau chaude:

  1. Rejoindre I-15 S/I-80 E
  2. Rester à gauche à l’embranchement pour continuer sur I-15 S
  3. Prendre la sortie 158 pour State Route 133 en direction de Meadow Kanosh
  4. Prendre à gauche sur UT-133 S
  5. Tourner à droite
  • Kanarra Falls

Depuis Saint George, prendre l’autoroute I-15 en direction du Nord puis la sortie 42 en direction de Kanaraville. Aller au bout de E 100 N Street.

Depuis le 1er mai 2018, il est nécessaire d’acheter un permis pour faire la randonnée soit sur place, soit sur le site internet dédié. Les billets sont contrôlés à l’entrée (9$).

https://www.kanarrafalls.com/


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s