Tulipes et gourmandises

Dès le matin, les vélos s’agitent dans le centre ville d’Amsterdam. En remontant vers la place Dam, les rues piétonnes s’animent et les boutiques de souvenirs sortent leurs étals de goodies oranges et de sabots. En bons touristes, c’est l’heure pour nous de faire le plein de gadgets et de tshirts avant de repartir.

Un arrêt sur la place Dam pour jeter un œil au palais royal et aux vitrines de Madame Tussaud puis direction le musée d’Amsterdam où nous accueillent les trois croix de Saint André que nous croisons partout dans la ville depuis notre arrivée. En circulant dans les rues alentours, nous finissons par pousser la porte du Begijnhof dissimulé près du marché aux livres. Un calme immense règne dans cette cour intérieure. Une maison en bois, des façades immaculées et une petite église: le Béguinage ressemble à un hameau perdu au milieu de la ville.

Le hasard nous emmène au Vondelpark pour un arrêt gourmand au soleil. En terrasse, les badauds grignotent de petites crêpes qui font immédiatement envie….

Les poffertjes c’est LA surprise culinaire hollandaise. Une vraie petite merveille qui fond dans la bouche arrosée de beurre et de sucre glace (mais si c’est lé-ger). Peu enthousiasmés par la cuisine locale, nous avons décidé de partager 3 petites assiettes à 8 pour goûter… Grossière erreur !

Le temps de ranger l’appareil photo, les poffertjes avaient quasiment disparus. Preuve à l’appui.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous remontons finalement les canaux vers l’auberge en prenant le temps d’admirer les bateaux au passage. Les bagages sont rapidement entassés dans la voiture et nous prenons la route pour Lisse et son bord de mer.

Un dernier détour par les champs de tulipe et autres fleurs dans la région de Keukenhof s’impose. La saison n’est pas idéale cette année mais nous trouvons quand même quelques grandes étendues de fleurs colorées à admirer entre les polders.

Une grande plage déserte nous attend sous une légère brise. Les chaussures sont rapidement abandonnées au profit d’une balade sur le sable. Les balançoires en bois et les trampolines sont pris d’assaut pour un retour en enfance immédiat. L’expédition hollandaise se poursuivra vers Nijmegen mais le récit s’arrête ici pour cette fois.

L’écusson est brodé sur le sac, le guide rangé sur son étagère et l’album photo bouclé. Il ne reste qu’à clore ce chapitre en attendant de revenir au plat pays pour de nouvelles aventures.

24-avril-2013-nijmegen-amsterdam-146-copie


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s