New York, New York

Moins de 200 jours avant notre roadtrip tant attendu dans l’ouest américain… L’occasion parfaite pour se replonger dans notre première aventure outre atlantique avec la découverte de la fascinante New-York. Décollage immédiat !

Le départ se fait de bon matin depuis l’aéroport de Charles de Gaulle où trois semaines de périple nous attendent sur un autre continent. Nos énormes valises sont enfin bouclées et passent le test de la pesée avec succès, à l’aller au moins… On s’installe avec enthousiasme, peinant à réaliser que nous voyagerons dans un superbe taxi jaune dans 6 heures à peine. Deux films et trois siestes plus tard, New-York se dessine enfin à travers le hublot. Les vacances commencent sous un soleil radieux !

Le New York Budget Inn nous accueillera pour la semaine. Il ne s’agit surement pas de notre meilleure auberge de jeunesse : il nous faut monter nos valises sur 5 étages à travers un escalier franchement raide, le petit déjeuner est régi par la règle du « premier arrivé, premier servi » (d’ailleurs, nous n’en avons jamais profité) et notre chambre est tellement petite que nous devons ouvrir nos valises à tour de rôle pour pouvoir circuler. Peu importe, l’emplacement, lui, est idéal à deux pas de l’Empire State Building sur la 34th rue. Baskets aux pieds, il est temps de se lancer à la découverte de toutes ces grandes avenues.

Pour cette première balade, nous nous laissons porter sur Broadway vers le Madison Square Park et ses allées ombragées. Entre les hommes d’affaires en costume, les touristes et les amateurs de yoga, une troupe de danseurs amateurs agite la terrasse du célèbre Shake Shack. Tout en grignotant nos hotdogs bio, histoire de se mettre dans l’ambiance, on découvre les escaliers de secours qui ornent les façades et les citernes d’eau sur les toits qui entourent le Flatiron Building, unique en son genre.

Broadway est bordé d’immeubles variés et de bâtiments de briques rouges que l’on prend plaisir à observer. On devine par les fenêtres de superbes lofts tout en scrutant les vitrines qui défilent sur les trottoirs. Des flots de taxi remontent cette artère passante et la musique douce des camions de glace se fait davantage entendre à mesure que nous approchons d’Union Square. Le Greenmarket est déjà installé et propose les fruits et légumes colorés des producteurs de la vallée de l’Hudson. Un petit passage au travers des stands nous offre notre première rencontre avec de petits écureuils tout sauf farouches.

La suite du parcours nous amène à Little Italy qui ne comporte plus aujourd’hui que la Mulberry Street et ses dizaines de restaurants italiens plus ou moins traditionnels. Quelques enseignes servent des café accompagnés d’amaretti, d’autres proposent des glaces à l’italienne qui attirent les touristes. Sous de grands auvents rouges, la boutique « Christmas in New York » mérite un petit détour pour admirer ses milliers de décoration et ses sapins surchargés.

Dans les rues voisines, Chinatown gagne peu à peu du terrain sur cet ancien cœur italien. Canal street et Grand street donnent le ton. Alors que les rues étaient jusque là plutôt tranquilles en cet fin d’été, il faut ici se frayer un chemin dans une sorte de marée humaine entre les étals de poissons, d’herbes et de gadgets colorés.

De retour sur Broadway et après un arrêt dans une boutique Converse (quoi de plus local?…), nous filons vers le City Hall. La place est animée tant par le passage d’impressionnants camions de pompiers que par les prouesses de danseurs hiphop encouragés par les passants. Au bout de Manhattan et sur les rives de l’East River, nous découvrons South Street Seaport où il fait bon flâner. Cet ancien marché aux poissons est aujourd’hui investi de boutiques et de restaurants installés de part et d’autre de jolies ruelles pavées. De larges bateaux aux coques brillantes y sont amarrés et tranchent avec les hautes tours de verre de la City.

Le décalage horaire commence finalement à se faire sentir en cette fin de journée. Nous optons donc pour un dernier détour au mémorial du 11 Septembre avant de regagner notre auberge. Deux énormes bassins marquent l’emplacement des tours jumelles. Leurs bordures sont composées de panneaux de bronze affichant les noms des milliers de victimes. Des centaines de chênes entourent les chutes d’eau, conférant à ce lieu étonnant une impression de sérénité. Le One World Trade Center voisin et flambant neuf surplombe la scène. Ce building, le plus élevé d’Amérique avec ces 541m, s’illumine doucement pendant que nous faisons nos derniers pas vers le métro…. une bonne nuit de sommeil nous attend désormais avant de reprendre notre découverte.

Côté pratique

le logement

Le NewYork Budget Inn sur la 34st
http://www.newyorkbudgetinn.com/

Les repas

Shake Shack sur Madison Square
Pour des burgers et hotdogs frais, des frites et des crèmes glacées…. Patience dans la file obligatoire.

 

Nos boutiques préférées

  • Forbidden planet : 832 Broadway Street

Le temple des comics et produits dérivés des plus grandes licences.

  • Brooklyn Industries: 290 Lafayette Street

La marque New Yorkaise au Watertower comme logo. Elle a été créée par 2 artistes qui ont investi les locaux d’une vieille usine de Williamsburg pour y créer des sacs en matière recyclée. Le bilan pour nous: 4 sacs, 2 blousons, un sweat et 2 t shirts…Attention au porte-feuille !

 


Enregistrer


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s