Au plus près des éléphants

23 septembre 2021

On attendait l’Eléphant Café avec un mélange d’impatience et d’inquiétude. Ce restaurant propose en effet un moment au contact de ces énormes animaux avant le repas. Alors forcément, on hésitait. Dans quelles conditions vivent-ils ? Sont-ils dressés ? Ne faudrait-il pas les laisser dans la nature ?

Et puis finalement, notre hôte du soir nous raconte et on est rassurés. Les éléphants hébergés dans cette réserve privée ont été récupérés dans d’anciennes structures proposant des balades à dos d’éléphant. Même si cette pratique est moins répandue qu’en Asie, elle existait encore en Zambie il y a quelques années. Aussi, le propriétaire de la réserve les a recueillis pour leur offrir une vie meilleure. Dans la journée, la petite harde est libre de ces mouvements mais ils rentrent les soirs pour passer la nuit bien à l’abri des braconniers. Ces animaux n’ont évidemment pas un comportement complètement naturel, conditionnés par leur ancienne vie, mais ils bénéficient ainsi d’une retraite bien méritée. Quelques petits sont nés dans la réserve, adaptant leurs comportements sur l’exemple de leurs parents.

Chaque éléphant a son caractère et son histoire mais celle qu’on préfère est sans doute celle dont les humains sont absents. Un jour, la harde a rencontré un jeune solitaire lors de sa balade dans la réserve. Alarmés de le trouver seul, les éléphants ont donc décidé de le ramener aux soigneurs pour la nuit. Désormais, il grandit au sein de sa nouvelle famille, loin du danger.

Après toutes ces histoires, on nous amène auprès de deux grands mâles aux défenses impressionnantes. Dany, le plus vieux des deux, est particulièrement friands des morceaux de pommes séchés qu’on lui tend avec prudence. Si on a croisé des centaines d’éléphants durant notre voyage, parfois de près, c’est une autre histoire de se tenir à ses côtés, de sentir le vent de ses oreilles qui s’agitent, d’entendre son souffle… et de se faire bousculer par sa trompe car les pommes n’arrivent pas assez vite. L’expérience dure peu mais elle marque beaucoup.

Bien sûr on préférait les voir dehors, libres et hors de danger. Bien sûr on aimerait que les promenades à dos d’éléphant n’aient jamais existé. Pourtant, on croit aussi que ces moments, lorsqu’ils sont réalisés dans de bonnes conditions, sont aussi un moyen d’alerter, de sensibiliser et, surtout, de faire aimer. Alors on sourit à Dany, on effleure du bout des doigts ses longues défenses d’ivoire et sa trompe fripée avant de lui dire au revoir et de le voir partir avec les siens.

Un bon repas nous attend désormais sous un chapiteau de toile, installés dans de larges fauteuils au bord de l’eau. Le soleil se couche doucement sur l’Afrique Australe et on repense avec émotion à toutes nos aventures, aux incroyables paysages, aux formidables rencontres et aux décors tellement changeants. Ce voyage nous aura bousculés plus que les autres, bouleversé parfois et appris, beaucoup

Coté pratique

Un voyage organisé

Notre voyage a été organisé par l’agence Hors-piste et plus spécifiquement par Antoine. S’il n’est pas indispensable d’être accompagné pour la Namibie, il était en revanche indispensable de l’être pour le Botswana. Aussi, le recours a une agence pour combiner les deux destinations a été un véritable gain de confort. Nous avons été suivis du début à la fin, ayant toujours quelqu’un à contacter sur la route en cas de problème. L’agence nous a également toutes nos procédures Covid (réservation de tests, suivi des résultats) et nous a aidés à obtenir les visas. Bref, nous sommes partis en confiance !

Le site: https://www.horspistes-afrique-australe.com/

Les activités

L’Elephant Café est habituellement accessible par bateau ou la route. On avait choisi l’option bateau qui propose de remonter le Zambèze en jet boat pendant une demi-heure tout en apercevant les animaux. Malheureusement, à cause des niveaux d’eau, nous avons dû passer par la route.La réservation se fait via le site : https://safpar.com/the-elephant-cafe/
Nous avons beaucoup apprécié l’expérience et le repas mais les tarifs nous paraissent vraiment élevés. A vous de juger !

Le logement

Kamunjila Lodge, 55 Mwela St, Livingstone, Zambie
Situé au centre de Livingstone et à 10km des chutes, ce petit lodge propose des prestations simples mais efficaces. On apprécie son engagement écolo : douches chauffées au solaire, biogaz pour la cuisine, potager bio et bouteilles en verre.

Les repas

Le menu de l’Elephant Café est raffiné et gouteux. un bon repas dans un joli décor, très anglais !